7 étapes pour apprendre les caractères chinois facilement

De quelle façon apprendre les caractères chinois rapidement ?

Comment apprendre les caractères chinois facilement ?

Si une langue est une porte vers un nouveau monde, quand vous apprenez le chinois, vous vous trouvez devant une porte particulièrement élaborée : elle a des couleurs vives, des gravures, des bouts d’or, de belles poignées, des têtes de lions, etc.

Le chinois a la réputation d’être complexe pour une raison principale : les caractères chinois.

Tout comme cette porte fantastique, la complexité des caractères chinois est aussi ce qui les rend si beaux et fascinants.

De la même façon, cela peut être impressionnant mais une fois que vous les décomposez en parties individuelles, ils semblent beaucoup moins mystérieux !

Ouvrons la porte ensemble pour découvrir les 7 étapes qui rendront les caractères chinois faciles à apprendre, comprendre et utiliser pour vous.

Après avoir lu cet article, vous ne trouverez plus les caractères chinois aussi intimidants.

De combien de caractères ai-je besoin ? Et lesquels ?

Le système d’écriture chinois (qui comprend jusqu’à plus de 80 000 caractères en fonction du dictionnaire) peut sembler intimidant au premier abord.

Heureusement, vous avez seulement besoin d’apprendre 2 500 à 3 000 caractères pour connaître la base de la lecture et de l’écriture. C’est déjà beaucoup plus abordable.

Une question à vous poser tôt est : vais-je apprendre les caractères simplifiés ou traditionnels ?

Les caractères traditionnels sont encore utilisés à Hong Kong et Taïwan. Donc si vous vivez là-bas ou que vous prévoyez d’interagir avec des personnes originaires de ces régions, les caractères traditionnels sont les plus utiles.

Sinon, la plupart des apprenants LV2 commencent généralement avec les caractères simplifiés, qui sont standards en Chine continentale depuis les années 1950.

Dans cet article, vous apprendrez tout sur les caractères simplifiés et la prononciation standard du mandarin.

Étape 1 : Apprendre comment les caractères chinois s’assemblent

Dans le chinois moderne, chaque caractère représente un mot monosyllabique ou un morphème (une unité de sens).

Ils peuvent aussi se combiner : la majorité des mots en chinois moderne sont composés de deux caractères ou plus.

Les caractères les plus simples sont des pictogrammes ou des représentations simplifiées de choses réelles.

Deux exemples parlants sont :

  •  (mù), qui signifie « bois » et ressemble à un petit arbre
  •  (kǒu), “la bouche.”

Les pictogrammes ne nous emmènent que jusqu’à un certain point. Avez-vous déjà essayé de dessiner un symbole visuel simple pour le mot « philosophie » ou « oncle qui est le plus jeune frère de votre mère » ? Moi non plus.

Apprendre les caractères chinois facilement : les radicaux

La plupart des caractères sont donc composés de plusieurs caractères assemblés. Par exemple :

  • (mù) réapparaît dans le caractère « arbre » :  (shù).
  • Combinez deux  (mù) et vous obtiendrez  (lín), “la forêt” ou “les bois”.

Ces blocs de construction s’appellent les radicaux et environ 200 d’entre deux composent TOUS les caractères chinois.

Bonne nouvelle pour vous : une fois que vous apprenez tous les radicaux, vous avez une base solide pour décomposer n’importe quel caractère que vous rencontrez. Hanzicraft est un bon outil pour explorer cela.

La plupart des caractères ont des composants à la fois sémantiques et phonétiques. Dans les exemples ci-dessus, le radical du « bois » est le composant sémantique.

Comment prononcer les caractères

Le composant phonétique donne une indication sur la prononciation du caractère. Par exemple, tous les caractères suivants contiennent  (lín) ainsi qu’un autre radical et ils partagent la même prononciation :

  • 琳 (lín) : beau jade
  •  (lín) : pluie continuelle
  • 淋 (lín) : arroser

Dans d’autres exemples, le lien phonétique est plus vague. Le composant phonétique indique un son en commun, mais pas la syllabe entière.

Par exemple, le radical  (shǎo), qui signifie « peu », est présent dans :

  •  (shā), qui partage seulement le son initial « sh »,
  •  (chǎo), “faire sauter”, qui partage uniquement le même son des voyelles et le ton.

Alors, pour indiquer de manière fiable la prononciation, on utilise le système de romanisation utilisé ci-dessus, le pinyin.

Étape 2 : Apprendre le pinyin

Comment écrire en mandarin sans faire d'erreurs ?

Le hanyu pinyin est un système de romanisation développé pour le mandarin dans les années 1950, qui représente le son de chaque caractère.

C’est en fait une façon d’écrire le chinois en utilisant des lettres latines communes aux principales langues d’Europe de l’ouest. Cela permet aux apprenants de lire et de prononcer les mots en chinois avant d’avoir appris à comprendre les caractères chinois.

Le pinyin est phonétique, donc une fois que vous avez appris le système, les conjectures de prononciations sont éliminées.

Les enfants chinois et les apprenants LV2 étudient tous le pinyin pour avoir un tremplin pour apprendre les caractères chinois.

Étant donné que le chinois est une langue tonale (la hauteur de votre voix sur chaque syllabe forme une partie du sens), le pinyin inclue également les marques de tons en plus des lettres standards.

Le pinyin n’est pas un système d’écriture en lui-même. Donc vous aurez besoin d’apprendre les caractères chinois pour lire et communiquer à l’écrit. Cependant, le pinyin est un outil d’apprentissage essentiel sur le chemin de l’apprentissage des caractères chinois.

Pourquoi ?

Le pinyin vous aidera à apprendre à prononcer les caractères correctement !

Étape 3 : Racontez-vous des histoires

Ce qui est merveilleux avec les caractères chinois est que chacun a une histoire à raconter.

Comme chaque radical porte son propre sens, utiliser des histoires ou des moyens mnémotechniques peut vous aider à créer des connexions et à retenir les caractères complexes.

Certains sont évidents.

L’un de mes exemples favoris est le mot « désert » :

  • 沙漠 (shāmò)

Le premier caractère, 沙, que nous avons vu un peu plus tôt, signifie « sable » et est composé de deux radicaux :

  • (shuǐ) : eau
  •  (shǎo) : peu

Peu d’eau ? Ça ressemble bien à un désert selon moi.

Le second caractère, (qui signifie « désert » mais n’est généralement pas utilisé seul), est composé de quatre parties :

  • (shuǐ) : eau
  •  (cǎo) : herbe
  •  (rì) : soleil
  •  (dà) : grand

Un endroit avec du sable où il n’y a pas d’eau ou d’herbe car le soleil est trop « grand » : un désert !

Pour les caractères moins évidents, vous pouvez créer vos propres moyens mnémotechniques : plus ils sont absurdes et personnels, mieux c’est. Faire ça vous aidera à rendre les caractères que vous apprenez inoubliables. Cela rendra également l’apprentissage plus amusant en même temps !

Étape 4 : Répétez, répétez, répétez de la bonne façon

La répétition est inévitable pour faire rentrer les caractères dans votre tête.

Mais vous n’avez pas des années à passer à apprendre des caractères par coeur comme les enfants dans les écoles chinoises : écrire, lire, écrire encore, etc.

Écrire les caractères est important. Quand vous commencez, écrire vous force à décomposer consciemment chaque caractère en composants. Cela vous permet de les écrire et de les reconnaître activement.

Au fur et à mesure que vous progressez, vous réaliserez peut-être que votre capacité à taper est suffisante pour vous et vous déciderez de moins vous focaliser sur l’écriture à la main. Mais c’est un débat pour un autre jour !

Pourquoi vous devriez essayer les flashcards pour apprendre les caractères chinois facilement

Quels outils utiliser pour apprendre facilement les caractères chinois ?

Que vous décidiez d’écrire ou de taper, les flashcards sont une façon utile d’avoir la répétition dont vous avez besoin pour maîtriser les caractères chinois, particulièrement dans leur incarnation moderne.

Vous pouvez utiliser un logiciel de répétition espacée. Avec ces programmes, vous pouvez choisir le contenu de votre flashcard et laisser le logiciel suivre les cartes que vous devez revoir à un intervalle approprié.

« Espacer » les répétitions, selon le principe psychologique, est beaucoup plus efficace pour apprendre qu’uniquement répéter la même chose jusqu’à l’écoeurement.

Voici quelques bonnes applications de répétition espacée :

  • Pleco qui combine une fonctionnalité de flashcard avec une application de dictionnaire excellente
  • Anki
  • Skritter

Étape 5 : Lisez des choses qui vous intéressent en chinois

Bien entendu, vous ne pouvez aller que jusqu’à un certain point en apprenant chaque caractère de manière isolée.

Les caractères sont les blocs de construction de la langue, et plus vous les utilisez et les rencontrez dans un contexte significatif, plus vous les retiendrez.

Ce n’est pas une grande révélation, mais la clé est de vous motiver à lire même quand c’est un défi.

Alors trouvez quelque chose qui vous intéresse !

  • Si vous débutez, vous pouvez trouver un manuel ou un livre à votre niveau avec des sujets qui vous attirent ou des personnages auxquels vous vous identifiez.
  • À un niveau intermédiaire ou avancé, trouver des blogs, des romans ou des articles dont les sujets vous intriguent vous rendra plus persévérant.

De la même façon, une fois que vous vous êtes amélioré en compréhension orale, regarder des films ou des séries en chinois avec des sous-titres chinois est une autre manière de solidifier la connexion entre les langues écrite et parlée.

Chanter des chansons au KTV (karaoké dans une salle privée) permet d’atteindre ce but également !

Étape 6 : Soyez sociable

Les connexions sociales sont vitales pour améliorer votre compréhension et votre expression orales.

Mais aujourd’hui, beaucoup de nos interactions sociales ont lieu dans la sphère numérique. C’est très utile pour développer vos compétences en lecture et écriture aussi.

Inscrivez-vous sur les réseaux sociaux chinois pour apprendre les caractères chinois facilement

  • WeChat 微信 (wēixìn), qui a une fonction de conversation instantanée, un fil ressemblant à ceux de Facebook et Instagram, et plus encore, est de loin l’application de réseau social chinoise la plus répandue.
  • Une autre plateforme populaire est la plateforme de « microblogging » Sina Weibo 新浪微博 (xīnlàng wēibó).

Envoyer des messages à vos amis qui parlent chinois, votre famille, votre partenaire de langue ou votre professeur signifie que vous utilisez les caractères avec un but précis. Cela vous permet aussi de vous exposer à des caractères que vous ne voyez pas souvent ailleurs.

Apprenez à écrire comme vous parlez

Dans une conversation instantanée, vous tomberez sûrement sur des caractères qui représentent des interjections verbales.

Saviez-vous qu’il y a au moins 4 façons de rire en chinois écrit ?

Faites votre choix entre :

  • 哈哈 (hāhā)
  • 呵呵 (hēhē)
  • 嘻嘻 (xīxī)
  • 嘿嘿 (hēihēi)

Pour les personnes les plus avancées, les blogs et les posts de réseaux sociaux vous familiariseront avec la façon de parler en ligne, qui est souvent différente de ce que vous lirez dans la presse écrite ou de ce que vous entendrez.

Étape 7 : Restez calme et continuez

Comment décomposer l'écriture chinoise pour mémoriser les caractères ?

Même s’il n’y a pas de clé magique pour apprendre les caractères chinois rapidement, être patient avec vous-même aide.

Nous avons tous des moments de frustration. Cela paye donc de se concentrer sur les progrès que vous avez faits plutôt que sur tout ce que vous ne savez pas encore.

L’apprentissage d’une langue est un processus sans fin, même pour les locuteurs natifs.

Certains Chinois ne savent plus comment écrire certains caractères complexes comme le  (tì) dans l’expression 打喷嚏 (dǎ pēntì) qui signifie « éternuer ».

C’est une bonne façon d’être aligné avec votre progression en chinois.

Apprendre les caractères est un défi pour n’importe qui, mais cela vaut le coup.

Pourquoi apprendre les caractères chinois vaut la peine

Avec le plus grand nombre de locuteurs natifs dans le monde, connaître le chinois ouvre beaucoup de portes.

Apprendre les caractères chinois vous entraînera non seulement dans un voyage fascinant à travers la culture et l’histoire chinoises, cela changera même le cours de votre vie en lui-même.

La seule façon de découvrir ce qui est de l’autre côté est d’ouvrir la porte !

En utilisant les outils et les conseils présents dans cet article, vous pouvez apprendre les caractères chinois d’une façon qui fonctionne pour vous. Et vous pouvez le faire sans passer des heures à les recopier ou à essayer de tous les mémoriser.

Comme vous l’avez appris, vous pouvez décomposer les caractères pour vous aider à les comprendre et les retenir.

De plus, vous pouvez utiliser la technologie comme des flashcards avec répétition espacée, des réseaux sociaux ou même des sous-titres pour mémoriser les caractères chinois.

Quelle étape avez-vous trouvé la plus utile ? Quelles astuces allez-vous appliquer pour apprendre les caractères chinois ? Dites-moi en commentaire.

Si vous voulez que je vous accompagne quotidiennement dans votre apprentissage du chinois, cliquez ici !