6 stratégies pour apprendre rapidement le chinois en Chine

Comment parler facilement chinois quand on vit en Chine ?

Aujourd’hui, j’aimerais partager avec vous mon expérience de vie à Shanghai. Si vous avec du mal à faire les progrès que vous souhaitiez faire en chinois, je pense que cet article vous donnera quelques idées qui vous aideront. Alors comment faire pour apprendre le chinois en Chine ?

Vous allez tout savoir sur :

  • Les 6 stratégies que j’ai utilisées pour atteindre le niveau HSK 6 en chinois
  • Comment appliquer ces stratégies à votre propre apprentissage

Est-ce que vous entendez cette petite voix qui vous dit qu’apprendre le chinois est trop difficile ? Ne l’écoutez pas ! Je vais vous dire pourquoi…

Quand j’ai décidé de partir suivre des cours de chinois en Chine à plein temps pendant un an, cela faisait déjà plusieurs années que j’apprenais le chinois. Mais mon niveau était loin d’être excellent.

Ma prononciation n’était pas idéale et mon vocabulaire était limité. Ça vous semble familier ?

Ne vous inquiétez pas ! C’est tout à fait normal !

En fait, j’avais la mauvaise approche. J’étais tellement focalisée sur les cours que j’étais passée à côté d’un point clé dans l’apprentissage de la langue : il est crucial de communiquer régulièrement avec des natifs !

Facile à dire, non ? Comment pouvez-vous faire ça si vous voulez apprendre le chinois mais que vous vivez en France ?

Cela paraît impossible au départ, mais ne vous inquiétez pas. Il y a beaucoup de façons d’apprendre le chinois avec succès, peu importe où vous habitez. J’en ai utilisé beaucoup et ça m’a donc permis d’arriver au niveau HSK 6 ! Dans cet article, je vais partager mon histoire avec vous.

Je vous parlerai de ce que j’ai fait pour parler couramment chinois et comment vous pouvez faire la même chose.

1. Apprendre le chinois en Chine : je me suis rapprochée des Chinois et de la culture chinoise

Bien sûr, c’est plus facile à dire qu’à faire. Vous n’êtes peut-être pas en mesure de partir vivre en Chine ou de visiter le pays. Pour ma part, j’avais préparé mon départ en avance et c’était la suite logique de mes études.

Partir en Chine était donc une étape cruciale de mon apprentissage du chinois. Cela m’a fait réaliser ce que j’avais mal fait et ce sur quoi je devais me concentrer.

Même si vous ne pouvez pas aller en Chine, vous pouvez avoir une grande exposition à la langue depuis votre maison en utilisant des ressources comme la musique, les films ou en entrant en relation avec les communautés chinoises de votre ville.

Mon état d’esprit a changé quand je suis allée en Chine. J’avais décidé de parler couramment la langue. Je me suis donc fait des amis locaux, j’ai utilisé le chinois le plus possible et j’ai évité de parler français ou anglais. Je n’ai pas parlé anglais juste parce que c’était plus simple pour moi, j’ai parlé uniquement chinois.

Pendant que j’étais en Chine, j’ai passé mon temps libre à voyager. J’ai exploré le pays et j’ai découvert la vie quotidienne des Chinois. Les avantages d’être entourée de locuteurs natifs sont nombreux et cela aide aussi à apprendre !

D’autre part, la plupart des grandes villes dans le monde ont des communautés chinoises importantes. Découvrir ces communautés et entrer en contact avec elles est donc une bonne façon de trouver des locuteurs natifs pour pratiquer même quand vous ne pouvez pas voyager. Et vous avez bien entendu l’option de faire des échanges de langue en ligne.

Que vous alliez en Chine ou que vous soyez en immersion à la maison, commencez par entrer en contact avec la Chine, sa population et sa culture.

2. Je me suis concentrée sur les bases

Comment entrer en contact et discuter avec des Chinois ?

La première chose que vous devez faire quand vous apprenez une langue est de saisir les bases.

La technologie vous permet d’apprendre facilement les bases d’une langue en utilisant des recherches Google simples et des ressources en ligne. Et le chinois ne fait pas exception. Prenons en considération les 3 parties clés du chinois que vous devez maîtriser en tant que débutant :

La prononciation et les tons chinois

Premièrement, pratiquez les cinq tons du chinois mandarin.

C’est mieux d’entendre un locuteur natif les prononcer pour vous habituer aux différences. Il y a beaucoup d’outils différents pour faire ça mais vous pouvez commencer par mon guide de prononciation sur YouTube.

L’important est de vraiment passer du temps à bien entendre et comprendre les différences. Ensuite, entraînez-vous à les prononcer en vous focalisant vraiment sur la hauteur de votre voix.

Répétez les tons aussi souvent que possible et ne vous préoccupez pas de vous perfectionner tout de suite. Amusez-vous !

Et si j’ai un conseil à vous donner : exagérez les tons autant que vous le pouvez car vous les retiendrez mieux de cette façon.

Ensuite, continuez à pratiquer votre prononciation et votre compréhension orale avec des vidéos simples en chinois.

Utilisez-les pour pratiquer votre écoute et votre répétition des tons dans des combinaisons plus longues, étant donné qu’ils sonnent différemment dans le contexte.

Regardez aussi le plus de vidéos possibles : plus vous entendez de personnes, mieux c’est. Et ne vous inquiétez pas si vous ne comprenez pas tout. L’important est surtout d’habituer votre oreille.

Une fois que vous vous êtes familiarisé avec la prononciation, vous pouvez ensuite essayer d’écouter des podcasts ou une station de radio chinoise pour améliorer votre écoute.

Le vocabulaire

Ensuite, vous devez apprendre les groupes de mots les plus fréquents en chinois. Concentrez-vous sur les sujets que vous allez sûrement utiliser dans une conversation comme :

  • Les salutations
  • Les chiffres
  • Les lieux
  • La nourriture
  • Le travail

Faites des flashcards et pratiquez régulièrement, fixez-vous de petits objectifs et n’essayez pas de faire des pas de géant.

Quel genre de flashcards devriez-vous utiliser ?

Pour moi, une combinaison de flashcards papier et du système de flashcards sur Pleco a fonctionné.

Selon moi, les cartes traditionnelles papier sont les meilleures pour les débutants et offrent la meilleure concentration possible. Cet carte rectangulaire se limite aux caractères et attire vraiment votre attention.

Vous pouvez aussi ajouter des photos, des dessins ou des couleurs à vos flashcards. Cela vous aidera à retenir les mots plus facilement étant donné que vous aurez une information plus sensorielle pour vous aider.

Révisez vos flashcards le plus souvent possible. La répétition aide à ancrer les mots dans votre mémoire à long terme.

J’aime beaucoup les flashcards de Pleco car vous pouvez ajouter un mot que vous cherchez facilement en cliquant sur le « + » en haut de la page. Plus vous pratiquerez avec vos flashcards, plus vite vous apprendrez.

Apprendre le chinois en Chine : la conversation

Enfin, apprenez à tenir des conversations basiques.

Planifiez le genre de conversations que vous allez tenir et pratiquez-les jusqu’à ce qu’elles deviennent une seconde nature.

Pourquoi ne pas demander à un ami de vous aider à pratiquer ? Apprendre le chinois en Chine avec des amis est très utile !

3. J’ai trouvé des partenaires de langue avec qui pratiquer

Grâce à Internet, vous pouvez apprendre le chinois avec de vraies personnes depuis votre maison.

Tout ce dont vous avez besoin est Zoom, du temps libre et de la motivation !

Voici comment cela fonctionne.

Allez sur l’application Tandem.

Tandem est comme un réseau social où vous créez un profil et entrez en contact avec de possibles partenaires de langue. Vous pouvez d’abord discuter avec eux par message, puis en direct via l’application.

Vous pouvez trier les personnes en fonction de critères comme la langue que vous voulez pratiquer, la région, l’âge ou le sexe.

Indiquez toutes les langues que vous parlez pour trouver quelqu’un qui vous aide en chinois et que vous pouvez aider en français ou en anglais par exemple.

Pour maximiser l’apprentissage, essayez de planifier des leçons quotidiennes. Vous serez surpris de voir combien de choses vous pouvez apprendre en trente minutes par jour !

D’autre part, la technologie est super mais le côté humain est important et peut rendre l’échange plus intéressant. Vous pouvez trouver des partenaires de langue près de chez vous grâce à des associations.

4. J’ai regardé des films chinois

Où trouver des partenaires de langue en Chine ?

Oui, ça semble trop facile. Mais vous ne devriez pas sous-estimer ce type d’apprentissage audio-visuel ! Détendez-vous, amusez-vous et votre cerveau fera le reste. Vous allez être surpris !

Nous apprenons dans le contexte : nous n’avons pas besoin de comprendre chaque mot pour suivre ce qui se passe. Donc ne vous inquiétez pas si vous ne comprenez pas tout immédiatement.

Il y a beaucoup de mots fréquents qui sont répétés dans n’importe quel film qui deviendront familiers rapidement. Voici quelques actions qui peuvent vous aider :

  • Répétez les mots et les expressions après les acteurs
  • Mettez le film sur pause si besoin
  • Écoutez attentivement la prononciation de chaque mot

Votre cerveau va connecter les mots au contexte. Et votre vocabulaire va augmenter avec chaque film que vous regardez. Et en plus vous vous amuserez !

De plus, la Chine a l’une des industries du cinéma les plus importantes au monde. Cela signifie que vous pouvez trouver beaucoup de films de différents styles que vous appréciez.

Mais où les trouver ?

Il y a beaucoup de sites où vous pouvez les regarder gratuitement, comme Iqiyi ou M1905 par exemple.

Je vous recommande également Youku qui est considéré comme le YouTube chinois. Ces sites proposent beaucoup de bons films chinois et de séries télé.

Vous pouvez également retrouver des séries et films chinois sur Netflix.

Une dernière chose, essayez de ne pas regarder les films avec les sous-titres français. À la place, choisissez les sous-titres chinois.

L’apprentissage est multi-sensoriel : plus vous utilisez de sens, mieux c’est. Votre cerveau connectera les mots parlés aux mots écrits dans les sous-titres et vous aidera à apprendre plus vite.

5. Apprendre le chinois en Chine : j’ai utilisé la technologie le plus possible

Aujourd’hui, la technologie peut vous aider de beaucoup de façons différentes. Il y a énormément de programmes d’échange de langue de haute qualité et d’applications que vous pouvez télécharger et utiliser facilement.

Voici quelques applications que je vous recommande d’essayer dans votre apprentissage :

WeChat : c’est une application gratuite pour envoyer des messages, partager des vidéos et d’autres fonctionnalités pour contacter des gens. Pourquoi ces caractéristiques sont-elles importantes ? Vous pouvez demander à des locaux de vous ajouter pour discuter avec eux. De cette façon, ils peuvent pratiquer l’anglais avec vous et vous enseigner le chinois par exemple.

Zhongwen : ce dictionnaire chinois-français est une extension Chrome. C’est un outil simple qui inclue des liens vers la grammaire chinoise sur Wikipédia.

Sites de vidéos en ligne : les vidéos YouTube, Baidu et Youku sont parfaites pour pratiquer le chinois. Ces sites ont beaucoup de séries de vidéo pour vous aider à maîtriser les bases !

6. Je n’ai pas abandonné !

Comment maîtriser les bases du chinois quand on habite en Chine ?

Je n’ai pas abandonné.

Et vous ne devriez pas abandonner non plus.

Le chinois est une langue difficile à maîtriser mais si vous persévérez et que vous travaillez dur, vous pourrez l’apprendre avec succès. Apprendre le chinois en Chine est aussi une chance.

Comme vous l’avez vu dans cet article, il y a beaucoup de façons de pratiquer le chinois et celles que j’ai mentionnées sont celles qui me convenaient le mieux et qui m’ont le plus aidée à apprendre.

Essayez quelques idées et outils que j’ai mentionnés dans cet article, choisissez ce qui marche le mieux pour vous et donnez tout ce que vous avez !

Tout ce travail vaudra le coup quand vous aurez des conversations avec des Chinois en mandarin.

Quelles stratégies utilisez-vous pour apprendre le chinois ? Quelles idées dans cet article avez-vous envie d’essayer ? Dites-moi dans les commentaires !

Si vous voulez que je vous accompagne dans votre apprentissage du chinois pour atteindre un niveau courant d’ici quelques mois, cliquez ici !